Main Menu
Search Site

powered by FreeFind
Canalisation - Lesson #1 Canaliser sa propre mission
Par Peter Farley www.4truthseekers.org 

Récemment, j’ai été en contact avec des gens sans-emplois, sois par retraite prématurée ou étant inapte au travaille, etc.  Il était très évident de se rendre compte qu’être en retrait du traintrain habituel de la société rendait difficile de s’identifier au mot « normal ».

Si la vraie spiritualité est de « suivre » ou être au centre du courant d’une rivière, alors la majorité des gens se retrouvent a erré a la périphérie de ce courant, étant happé et stagnant dans de petits bassins et tourbillons de cette même rivière. Pour ces gens qui ont choisi d’éviter tout contact avec la rivière, cela devient alors être hors de l’eau tous ensemble. Cela prend quelqu’un d’extrêmement fort pour rester hors de ce courant en maintenant une balance intérieure, et un nombre limite d’entre nous en est vraiment capable.

Très peu de gens ne gagnent rien pour leur conscience ou dans leurs évolutions spirituelles en étant entourés d’autres personnes. Et encore moins de gens avec qui j’ai travaillé au cours des années sont ici pour leurs seules évolutions personnelles. La majorité de la guérison et de l’apprentissage se tiendra dans l’interaction avec les autres.

Sur la seule planète de choix, le Conseil des Neuf (oui, les gentils) nous enseigne que seulement de 2 à 3 pour cent des âmes s’ajournant sur cette planète complète vraiment leurs missions. Et mon guide me laisse savoir que c’est souvent moins que ça.

Peut-être est-ce parce que la majorité d’entre nous, les « Travailleurs de Lumière » ou êtres plus avancés spirituellement,  ont pour mission de revenir sur Terre pour assister les autres. Non pas ce qu’un grand nombre de cheminements « spirituels » prêche en tant qu’un travaille sur notre conscience seulement. Pour toutes les religions « Nouvelles Âges », c’est exclusivement à propos de l’évolution spirituelle personnelle et non dans l’assistance des autres ni de la conscience spirituelle acquise et les médailles spirituelles gagnées par ces actions.

Ainsi, la majorité d’entre nous marchent dans la mauvaise direction pendant que les missions que nous choisissons en venant ici se trouvent directement sous nos pieds. En effet, presque tout le monde avec qui j’ai travaillé dans la chambre de guérison ou encore par l’intermédiaire de l’internet ont d’une certaine façon déjà entamé leurs missions ou du moins, pour les temps qui approche, développer leurs compétences en attentes du temps ou elles seront réclamer dans cette vie.

Le plus gros problème est que nous avons oublié toutes ces compétences que nous avons acquises durant ces innombrables vies et que nous pouvons utiliser pour les plus grands besoins de la Création. Nous pensons tous que nous avons besoin de devenir des martyrs ou des personnalités reconnus, quand en vérité les plus grands travailleurs spirituels se retrouvent derrière la scène de tout ce qui arrive autour de nous. Des compétences comme organiser, simplifier, regrouper les autres ensemble et même nettoyer peuvent êtres et souvent sont des compétences spirituelles presque jamais reconnues de la sorte.

Jamais personne n’a envoyé une armée de soldats pour se battre sans une sorte de support personnel. L’Esprit non plus.

Quand vous penser a votre propre mission (canaliser votre propre mission est une série d’articles dans la section des messages de ce groupe) rappeler vous en premier que le juste fait d’êtres ici et réveillé est l’un des plus grands cadeaux que nous pouvons donner, car l’Esprit travail par l’entremise des gens, spécialement ceux qui sont éveillés.

Deuxièmement, peu importe ce que vous faites pour assister les autres dans leur vie sur cette Terre ou en procurant une conscience temps réel font parti du fait d’êtres un Maitre.

Troisièmement, regardez toutes les compétences que vous croyez détenir et qui vous rendent si bon à tout ce que vous faites et faites bien. Comment pourraient-elles servir la mission de l’Esprit en aidant le plus de gens à se réveiller dans ces moments?

J’ai toujours offert de l’aide à qui voulait comprendre leurs missions s'il me contactait avec leurs demandes (peter6265@hotmail.com). Comprenez bien, par contre, pas n’importe qui est prêt a entendre en quoi consiste leurs missions. Si j’avais su où ma mission m’amènerait, je doute qu’a ce moment-là, j’aurais eu le courage de continuer dans cette voie.

Les missions sont très rarement « va ici, fait cela ». L’Esprit/Guide veut te voir marcher le chemin avant qu’il ne te montre beaucoup plus. Quand une porte sur le chemin s’ouvre, un peu plus de cette mission est dévoilé. Plus vous avancer dans cette direction, plus grande et plus claire l’image deviendra.

Gardez cela à l’esprit et n’essayez pas de voir la fin quand vous n’avez pas encore commencé à avancer et construire les fondations indispensables pour compléter votre mission dans cette vie.

Ensuite, pensez un instant au fait que tout ce que vous êtes et tout ce que vous avez fait dans vos vies précédentes sont tout ce qui vous amène à ce point précis dans l’éternité. Pensez aussi a tout ce que vous êtes, tout ce que vous savez et tout ce que vous pouvez faire pour aider a surmonté cette noirceur qui s’étend comme un cancer au travers de la Création. Et comme ils disent dans la seule planète de choix, « Comment cela sera-t-il de passer au travers l’éternité sachant que cette vie qui vous a compté ne s’est pas démarquer pour êtres compter? »

Et finalement, apprendre à canaliser sa propre mission, car peu importe ce qu’on vous dit à propos de celle-ci, personne ne peut répondre a toutes les questions que vous avez, excepté les Guides avec qui vous avez travaillé cette même mission en premier lieu. Ce sont eux qui vont vous aider à garder la concentration comme nous dit si bien le guide de Sue Ann dans cette canalisation :

Cher Être,

Nous t’aimons, nous sommes toi. Nous savons qu’il est très difficile de te faire confiance à toi-même et a nous. Il est plus facile de faire confiance à ceux dont il ne faut pas, les autres. Nous savons ce qui te rend heureux. Oui, tu as été trahi et tu t’es trahi toi-même. Refais confiance comme tu as si bien fait quand tu étais enfant, fais-nous confiance encore une fois, tes gardiens. Sois heureux avec nous. Nous te connaissons, nous sommes toi. Regarde cette seule alternative – la peur et l’incertitude et toutes les choses que tu détestes tant. Tu n’as qu’à le faire, fais confiance et sois heureux. Ton peuple a été contraint par intérêt, décret légal, lois, etc. jusqu'à l’absence totale de liberté contre la peur de la pauvreté et la perte de cette liberté. Vous êtes tous même pétrifiés à l’idée même de respirer. Ayez confiance en nous. Nous allons vous guider au travers cet amoncellement chaotique de lois et de châtiments. La liberté et le bonheur sont ce que vous et tout le monde devriez avoir à porter de la main. Restez dans votre cœur, demandez-nous souvent, et écoutez votre cœur. Faites confiance à ce que vous ressentez. Demandez oui et pas de questions. Visionnez le bonheur à venir aussi.

Avec amours,

Votre nous

Exercice de Canalisation : Canaliser son propre Guide avec ce simple et facile exercice :

Canaliser et « sa propre mission »

Par cette technique simple, j’ai appris plusieurs personnes à canaliser leur Être supérieur ou guide, correctement, la première fois et chaque fois que la peur n’est pas au rendez-vous.

Premièrement, je suggère de se situer dans un endroit calme où vous pouvez vous assoir confortablement et où vous ne serez pas dérangé.

Par la suite, sur une feuille de papier ou dans un programme de traitement de texte ou quelque chose de semblable, écrivez « Cher Être » peu importe avec qui le guide communique, il vous réfère en tant que « cher Être ».  À partir de là, écrivez tout ce qui vous vient à l’esprit, peu importe de la façon ou cela arrive. N’arrêtez pas pour juger le message ou vous arrêtez pour vérifier l’orthographe. Ceci est l’autre cote de l’esprit, celui qui analyse et qui essaie de prendre le contrôle. Tout ceci peut être faits quand vous aurez fini de canaliser le message. N’arrêtez pas d’écrire ce que vous pouvez jusqu'à ce que votre guide cesse.

Vous devrez peut-être commencer par ceci, « La chose la plus importante à savoir pour l’instant est… » Pour vous donner un début. Votre cerveau va peut-être essayer de vous mettre des bâtons dans les roues. Ne pensez à rien. Ne posez pas de questions. Ne vous demandez pas si ce que vous faites est correct. Le truc pour ceci est « faites-le ». Si quelque chose se produit pour vous arrêter, vous n’avez qu’à recommencer par « Cher Être », et par la suite continuer. Quand vous aurez fini, vous pouvez canaliser une fin qui ressemble à « avec beaucoup d’amour » et ensuite canaliser le nom de l’être ou des êtres que vous canalisez. Si vous faites cela une ou deux fois par jour, il sera plus facile et confortable de la faire en une période de temps plus rapide.

« Commander » toujours que seuls les êtres qui veulent le plus grand bien et qui servent la cause la plus grande viennent canaliser par vous. Certains peuvent canaliser leur être supérieur, la partie d’eux qui est connectée avec toutes les âmes et le Créateur lui-même. Certains ont des missions plus spécifiques pour canaliser pour la planète, un groupe spécifique de gens sur cette planète, ou pour les travailleurs de lumières en soi. Pour fortifier votre propre talent inné de faire ceci, demandez à votre guide pour des réponses quand vous avez des décisions à faire au courant de la journée. Devrai-je porter du bleu ou du vert aujourd’hui? Devrais-je aller par ici ou par là pour me rendre au travail? Devrais-je aller chez tel ou tel restaurant pour le diner? Devrai-je manger la salade au thon ou encore la soupe aux lentilles?

Si vous pouvez recevoir qu’un petit oui ou non à ces questions, avec le temps, vous serez capable de régler n'importe quelles situations simplement en demandant à votre Guide. Une pratique constante construit une habileté pour entendre, voir et faire confiance.

Votre Guide va rarement vous demander de faire quelque chose qui est en désaccord avec votre cheminement spirituel. Vous avez le droit et devrez évidemment apprendre à défier tout ce que vous recevrez en demandant/commandant trois fois « Par le nom du plus grand, est-ce que ce que je reçois est bien correct? »

Oui, il y a d’autres entités autour de nous qui aimes jouer des jeux, mais vous n’êtes pas en transes alors tant que vos intentions sont pures, rien ne devrait vous déranger.

Je suis personnellement toujours disponible pour aider des individus avec cette tache jusqu’à ce que vous vous sentiez confortable avec la technique. La plupart des gens avec qui je travaille reçoivent 90 % de vérité la première fois qu’ils le font. Je serais honoré de vous laisser savoir le résultat de vos efforts initiaux si vous le voulez bien. Certains d’entre vous ont des messages importants pour ce groupe et d’autres autour de vous en regard de leurs talents/habileté/mission qu’ils ont amenés dans cette vie. Je peux aussi vous aider avec ceci si jamais vous avez besoin d’une quelconque assistance.

Avant tout, prenez plaisir!
Souriez et soyez bien,
Peter